Description du projet

Cette célèbre ferme-brasserie artisanale, La Cerva D’Oc, est restée de longs mois à la vente. Guy Paraud, qui avait créé l’entreprise il y a dix ans, aspirait à la retraite. L’affaire s’est résolue pour les Limousins en cet automne 2015. C’est une enfant de pays, Maud Pressigout, qui reprend l’affaire en réalisant une véritable pirouette professionnelle.

Ancienne puériculture à l’hôpital mère-enfant de Limoges, elle a été accompagnée par le maître de la bière.

La démarche artisanale est toujours au cœur de la fabrication, les étiquettes toujours en français et en occitan.

Mais Maud a aussi ses rêves : développer la production et proposer des recettes à base de bière.

Bières artisanales brassées à Gorre (Haute Vienne) au cœur du Parc Naturel Régional du Périgord Limousin.

Vidéo sur France 3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/la-cerva-d-oc-une-biere-fabriquee-dans-le-parc-perigord-limousin-1081845.html

Huit variétés de bières.

Entre la bière à la châtaigne,  au citron, à la menthe, ambrée ou pas, il ne vous reste qu’à choisir et consommer … avec modération.

“Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.”

L’expression bière artisanale désigne généralement une bière élaborée selon une recette traditionnelle, ou inspirée d’une tradition régionale ou nationale. Ce terme peut cependant avoir plusieurs définitions, en fonction des contextes légaux et nationaux.

Les bières artisanales sont logiquement issues de transformations opérées par des brasseries dites artisanales. Même si les définitions varient, les brasseries artisanales partagent en général certains points communs :

Leurs bières sont généralement pur malt et fabriquées selon une recette traditionnelle, s’en inspirent, ou peuvent être des créations originales associées à l’héritage culturel de la brasserie.
Leurs bières s’adressent avant tout à des consommateurs avertis ou curieux.
Leurs bières sont non filtrées, souvent fermentées une deuxième fois en bouteilles et embouteillées ou mises en fûts sans additifs.
Les brasseries artisanales prennent parfois en charge le maltage de l’orge qu’elles achètent aux agriculteurs, au lieu de se fournir auprès d’une malterie. En France, seule une dizaine de brasserie sur environ 500 sont aussi des malteries.
En France et en Belgique, les bières artisanales recouvrent une catégorie relativement large, incluant les bières trappistes, les bières régionales (parfois aussi dites identitaires ou spéciales) et les bières fabriquées par les microbrasseries et établissements familiaux traditionnels.